Les opportunités du secteur

Abidjan, le 24 octobre 2017 - Animant un panel sur les transports et la logistique dans le cadre de la mission économique belge en Côte d’Ivoire le 23 octobre à Abidjan, le ministre ivoirien des Transports, Amadou Koné a dévoilé les opportunités à saisir dans ce secteur d’activités, afin d’encourager les opérateurs économiques belges à investir dans le transport en Côte d’Ivoire.

« Les chantiers sont nombreux, qu’il s’agisse du transport terrestre, aérien, ferroviaire ou maritime. De 7% actuellement, la part du secteur des transports en 2020 devrait se situer à 9% du Produit Intérieur Brut », a déclaré Amadou Koné.

Evoquant les défis à relever, le ministre des Transports a indiqué que le gouvernement entend « renforcer la mobilité urbaine, partout sur le territoire national », ajoutant que pour résoudre la problématique du transport de masse dans la capitale économique, l’Etat va lancer dès fin octobre les travaux du métro d’Abidjan pour un investissement de 917 milliards de FCFA.

Les opportunités des secteurs ferroviaire, aéroportuaire et portuaire ont également été mises en exergue. Selon Amadou Koné, les travaux de réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Kaya évalués à 262 milliards de FCFA, le décongestionnement des ports d’Abidjan et de San-Pedro, ainsi que le programme de développement de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny avec 2 millions de passagers transportés annuellement, constituent un potentiel d’investissements porteurs.


Imprimer